L'architecture

C’est vers 1850 qu’a été construit le manoir aujourd’hui connu sous le nom de “Maison Don Bosco”. Son architecture originale était caractérisée par une grande influence mauresque, comme la plupart des maisons de Ronda.

Sur la façade, un grand balcon se trouvait au-dessus de la porte principale. Les étages supérieurs comportaient de petites fenêtres ou des fenêtres à meneaux de forme asymétrique. L’écusson de la famille en pierre couronnait la porte d’entrée. Un couloir donne accès à une grande cour carrée avec de grands arcs en carpanel sur des colonnes toscanes.Ce couloir est le distributeur des pièces principales de la maison, qui s’ouvrent sur une grande galerie en bois. Dans tout le rez-de-chaussée de la propriété se trouvait une grande citerne, destinée à recueillir l’eau de pluie, afin de remédier à l’éternel manque d’eau potable dans la ville.

Au début du XXe siècle, le “modernisme” est arrivé à Ronda grâce à un grand architecte, Santiago Sanguinetti Gómez. Il fut l’architecte municipal de Ronda entre 1907 et 1910. Malgré cette période relativement courte, l’influence de son architecture moderniste dans la ville s’est maintenue pendant de nombreuses années.

Les propriétaires du manoir décident de remodeler leur maison. Ils y incorporant des éléments modernistes, mais sans rompre totalement avec les éléments du bâtiment d’origine. Le hall d’entrée et la cour sont entretenus (bien qu’il soit recouvert d’un grand puits de lumière sur le toit) autour duquel les pièces sont réparties et la façade est dotée d’une certaine symétrie. Il est luxueusement décoré de motifs floraux et végétaux, les portes d’entrée et de sortie du jardin en sont un magnifique exemple. La polychromie, avec une grande explosion de couleurs est représentée dans les plinthes, les bancs carrelés et les jardinières. Ce manoir est très représentatif du style de Ronda où se mêlent éléments mudéjar, néo-gothique et classiciste montrant l’histoire de l’architecture de Ronda au cours des derniers siècles.

L’architecture de qualité et l’artisanat local sont encore visibles aujourd’hui à l’intérieur et à l’extérieur de la maison.